Les années de l’envie (textes complets 1)


Chapitre I

003.
Crois que jour se lève
Pesant du poids de son aile
Sur la vie des hommes

Le temps abandonne
A sa terrible insouciance
Ces mêmes humains

004.
Qu’est-il en ces jours
Qui à garder ait valeur
Point d’être effacé

Qu’est de prétention
Celui qui croit foule prête
A clamer sa vie

006.
Jetée une flamme
Dans un brasier fort nourri
On ne la voit guère

Pour ton feu grégeois
Le distinguer d’autres feux
Sois cette étincelle

007.
Ne joue point au jeu
Des comparaisons subtiles
Quiconque est chacun

Si l’Autre ne sait
Sa différence appréciée
Chacun n’est personne

012.
Penser au remède
Sans établir diagnostic
Du mal sévissant

Temps long à l’avis
Lors la souffrance amplifiée
Le malade est mort

013.
L’ailleurs est ailleurs
Chaque chose est à sa place
Ici et là-bas

Vouloir échanger
Prendre alors risque incongru
De verser le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut