Presque(s) et Fresques extraits de textes (3ème partie)


L’heure où l’encre sèche

Christian Lemoine

Je songe souvent à cette heure
Où l’encre de mon âme
Sera plus sèche que terre d’Afrique

…/…

Je veux ignorer
Ignorer toujours

Presque (s) et Fresques
(coll. En deux mots)
Paris, 03 janvier 2016.

***************

Crimes vols et rêves

Christian Lemoine

J’ai douleur de tous les crimes passés
Présents et à venir
Non que je me sache infâme assassin
Et cherche repentir

…/…

Quitte à me voir vieillir
En espoirs éperdus
Je ne veux point mourir
De ne me rêver plus

Presque (s) et Fresques
(coll. En deux mots)
Paris, 04 janvier 2016.

***************

Le bois et le métal

Christian Lemoine

Croire c’est étrécir un rêve
Par l’aléa des autres
Rêver c’est conserver l’immensité
Des possibles de l’esprit

Je suis fait de l’ardent bois des rêves
Et non du froid métal de la croyance

…/…

Oui je préférerai toujours
Brûler que geler

Presque (s) et Fresques
(coll. En deux mots)
Paris, 04 janvier 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut